Ecrits (dé)confinés

24 avril 2020

Pour le weekend : la recette de Morgane

Recette « kinder délice xxl »

 

pour le gateau :

 -200g de farine

-200g de sucre

-4oeufs

-3cuillère à soupe de cacao en poudre

-2 cuillère à soupe d'huile

-1 sachet de levure chimique

 

Pour la crème :

 -300g de mascarpone

-100g de crème liquide entière

-vanille en poudre

-100g de sucre glace

 

Pour le sirop :

 -100g d'eau

-50g de sucre

-vanille en poudre

 

Pour le glaçage :

-200g de chocolat noir

-150g de crème liquide

Posté par Joreste à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Pour le weekend : la recette de Corentin

Corentin 2Corentin 1

Posté par Joreste à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Je dessine ma version de Titeuf

D'après les vidéos ci-dessous, les élèves ont dessiné leur propre version de Titeuf ou d'Astérix. La seule contrainte était d'y ajouter un élément personnel, et à ce niveau-là on peut dire qu'ils ont joué le jeu !

Titeuf les a plus inspirés, mais Astérix n'est pas totalement absent de ces dessins. Le retrouverez-vous ?

Titeuf EvaEva R. (4°E)

 

Titeuf MalikMalik (3°D)

 

Titeuf RyanRyan (3°D)

 

AmineAmine (6°C)

 

HARBAOUI Kilian 23-04 TiteufKilian (6°D)

 

IsaacIsaac (6°E)

 

RémiRémi (6°E)

 

LHERBIEZ-GOMEZ Corentin 23-04Corentin (5°B)

 

SophiaSophia (5°B)

 

NathanNathan (4°B)

Posté par Joreste à 08:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 avril 2020

Concours d'origami

Voici les vainqueurs, toutes classes confondues, du concours d'origami des vacances d'avril.

 

Carla 3Carla (3°D)

 

RaphaëllaRaphaëlla (3°D)

 

ALMONACIL Alain 20-04Alain (4°B)

 

Origami RyanRyan (3°D)

 

Origami NathanNathan (4°B)

Posté par Joreste à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 avril 2020

Les quatrains des 4B

A partir de duos de mots formés grâce à leurs sonorités similaires, voici les quatrains et autres bribes poétiques improvisés par les 4°B.

tableau quatrains

Aujourd’hui j’ai planté des fleurs

Et après j’ai mangé un gâteau en forme de coeur

Mais quand je suis allé me coucher cette nuit

Vers 4h j’ai entendu des bruits

 

Il y a une personne qui sonne à ma porte

Et le soir il y avait une pleine Lune, mais elle était trop nulle

 

Alain

 

Je me suis cachée

Mais j’ai préféré me percher

Car la Lune

Était nulle

 

Le visage

Des personnes

Qui sonne

Dans la cage

 

La nuit

Les fleurs

Font des bruits

De cœur

 

Sabrina

 

A sept heures

J’ai vu une couleur

C’était une fleur

Bleue comme le feu

 

Yolande

 

Il y a un oiseau

Sur un arbre perché

Mais il y a de l’eau

Sous une feuille, cachée

 

Tanya

 

L’oiseau

Boit de l’eau

La nuit

Dans le puits

 

Adriana

 

Pendant la nuit

Il n’y avait aucun bruit

C'était à Paris

Je mangeais du riz

 

Patricia

 

Pourquoi y a personnes

Qui sonne

Il y a des oiseaux

Qui boivent de l’eau

 

Les fleurs ont plus de coeur

Et les visages sont en cage

 

Tout ça à cause du covid-19

 

Nathan

Posté par Joreste à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 avril 2020

Les quatrains des 5°B

A partir de ce tableau de Marc Chagall, les élèves de 5°B ont rédigé un quatrain (voire plus pour les plus aventureux).

Tableau

 

Je suis allée à un mariage

le ciel était rempli de nuages

les mariés étaient paniqués

mais l’amour régnait

 

Aujourd’hui en mangeant

je regardais l’océan

quand tout à coup je vis un vautour

qui ne manquait pas d’humour

 

Quand il y a un esprit

Est-ce qu’il y a la vie ?

Et quand il y a la paix

Est-ce obligatoire d’avoir la pauvreté ?

 

Inès

 

Les hommes

Tuent les fantômes

Grâce à leur océan

Et leur chant

 

Gabriella

 

A la fin de la vie

il y a toujours amour en esprit

on s’aimera

et dans l’océan on mourra

 

Manuel

 

Aujourd'hui je vis un mariage

avec un couple

qui se partage

un amour loyal

 

Imran

 

Un fantôme arrive

Rome en panique

L’esprit vient vite

 

Corentin

 

Je suis devenu sourde à cause du chant des océans

les nuages flottant au-dessus des bancs

sur les rochers un poisson devenu un glaçon

au loin je vis la reine des sirènes

 

Khalissa

 

Ce matin j'étais en panique

car j'ai vu une personne satanique.

Hier j'ai vu quelqu'un avoir une crampe

en nageant sous l'océan.

 

Ce matin j'ai vu une fille

qui avait des esprits dans sa vie.

Ce matin j'ai bu un lait blanc

il était succulent.

 

Diego

 

Paix dans la paye

L’océan est vide d’esprit

 

Samy

 

Je buvais mon rhum

Je vis un fantôme

Cet esprit me dit

De profiter de la vie

 

Thierry

 

J’ai regardé dans les nuages

Un mariage

Plein d’amour

Et d’humour

 

Dans l’esprit

Il y a toujours la vie

Et dans la pauvreté

Il régnera toujours la paix

 

Antoinette

 

le ciel était plein de nuages

Le jour du mariage

tous les hommes

deviennent des fantôme

 

L’océan est rempli de vie

Les hommes sont remplis d’amour

 

Angelina V.

 

Il y a des nuages

au mariage

Le ciel et bleu

comme le breuvage

 

Sophia

5°B

Posté par Joreste à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 avril 2020

Histoire de monstre : L'homme sans nom.

éclair

Ce fut une nuit sombre, avec des éclairs fouettant le ciel. Ce fut la création de l'Homme Anonyme.

Tout remonte à il y a deux ans, dans un laboratoire au milieu d'une forêt sombre. Un ingénieur commençait une nouvel invention. Cette invention devait lui servir à contrôler le monde entier, il voulait contrôler cette chose démoniaque et devenir le maître du monde.

Cette créature était grande, féroce et musclée. C'était un monstre de métal, ses yeux rouges étaient remplis de haine, on l'appelait l'Homme Anonyme car personne ne l'avait vu de face. Plusieurs personnes avaient entendu parler de lui car il était grand, avec le corps d'un robot, et qu’il effrayait tout le monde. Il avait même assassiné une personne. On avait retrouvé le corps de la victime juste après son départ avec un mot : You are dead. Ce qui veut dire « Vous allez mourir ». Puis il fit tellement de victimes que les journaux ne parlaient plus que de lui.

 

L'ingénieur l'avait doté de toute sa conscience. Au début de sa création, il tua son créateur par un coup de poing mais il devint l'homme le plus fort du monde et partit au cimetière pour voir sa famille car le créateur de l'HOMME ANONYME avait repris le corps d'un tueur a gage.

L'homme anonyme partit en direction du criminel pour tuer l'assassin de ses parents. Il arriva devant la maison et força la porte. Armé d' un couteau, il entra dans la chambre et il tua l' assassin de ses parents. En fait, pour être clair, l’ingénieur voulait devenir plus fort. Il ne subissait que des critiques mais il ne le supportait plus. Donc il prit le corps du plus gros tueur à gage qui existait sur Terre mais à la fin de sa création ce dernier tua l’ingénieur. Mais le tueur à gage était le plus puissant de tous les hommes. Il faisait des milliers de victimes.

 

TO BE CONTINUED......

 

L'homme anonyme avait fait une nouvelle victime et la police arriva. Il s'échappa de derrière la maison de sa victime et il partit en direction d' une fête foraine et détruisit le manège alors qu'il y avait des humains dedans.

Il fit plus de trente victimes puis il repartit sans laisser de traces. Il entra dans la maison du créateur et il se fit coincer par la police. Il se fit tirer dessus, une balle dans la tête mais il ne mourut pas.

Il fuit vers la forêt et un ours géant apparut devant lui. Il ne pouvait pas se battre avec les simples balles de pistolets qu’il s’était pris. Il n’était pas en position de se battre.

Il n'eut même pas le temps de partir qu'il avait perdu ses deux jambes et se fit manger par l' ours.

Kilian (6°D)

Posté par Joreste à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Histoire de monstre : Le Dénominative, épisode 1

égouts

Ce fut par une sinistre nuit de décembre, que j'entrai sans m'en apercevoir dans l’endroit le plus sale de Manhattan, « Les Égouts ». Mais tout à coup je crus apercevoir une chose qui se déplaçait aussi vite qu'un camion. En sortant je pouvais voir à quoi cette chose ressemblait et ça n’avait rien d'humain.

Je me rappelle avoir vu son visage : il avait des dents assez pointues pour détruire des arbres, mais en même temps il avait l’air mignon. Il ne disait rien, il avait un regard d’ange.

Je pris mon courage à deux mains pour aller le voir, mais en m’approchant il dit quelque chose que je n’oublierai jamais :

- Arrête, s’il te plaît !

Et il commença à sauter de partout et à manger des arbres jusqu’au moment où CLAC, je réussis à l’enfermer dans une cage dont il ne pourrait pas sortir.

Je commençai à lui poser des questions :

- Qui es-tu ?

- Ton pire cauchemar.

- Commentas-tu été créé ?

- Par un accident, dans une décharge nucléaire. On m’a créé là-bas.

- OK, dernière question. Comment t’appelles-tu ?

- Le Dénominative.

 

A suivre…

 

Tamime (6°B)

Posté par Joreste à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2020

Le film du weekend : Dernier train pour Busan

Dernier train pour Busan (réalisé par Yeon Sang-ho (연상호), Corée du Sud, 2016)

dernier_train_pour_busan_blu-ray

Mon résumé :

Un père et une fille son confrontés à une invasion de zombies alors que la jeune fille devait se rendre chez sa mère. A l'aide de plusieurs personnes ils devront sortir vivants de cette invasion.

Cette œuvre est qualifiée de film d'horreur sud-coréen,  il a été écrit et réalisé par Yeon Sang-oh. Sorti en 2016 il s'agit d'une suite d'un film d'animation nommé Seoul Station sorti la même année que le film Dernier train pour Busan, toujours par le même réalisateurs.

 

Mon avis :

J'aime beaucoup le film dans le sens où cela nous évoque de la peur, à nous spectateurs, mais aussi différentes émotions comme la tristesse, l'impatience, la colère. Il y a également beaucoup de suspense.

Les personnages sont charismatiques, ils parviennent à nous transmettre ce qu'ils ressentent et alors que nous sommes derrière l'écran, on a l'impression d'être avec eux, à leur place. C'est ce que j'ai préféré dans le film : ressentir précisément les émotions des personnages.

A part cela j'ai beaucoup aimé les effets spéciaux, et l'idée principale de mise en scène : ce n'est pas tous les jours que l'on voit un film tourné dans un seul et unique endroit, dont on ne sort presque pas : un train !

La manière dont la mise en scène a été réfléchie malgré cette contrainte m'a beaucoup impressionnée.

Le maquillage et la manière de se comporter des zombies était parfaits, on y croit vraiment. Je vous invite donc à regarder ce film génial !

L'avis d'autres personnes :

En faisant des recherches, j'ai vu que beaucoup de monde en avait rédigé une critique, et que les avis étaient toujours positifs. Tout le monde est donc d'accord, ce qui signifie que tout le monde peut l'aimer !

C'est la fin de cette présentation du film Dernier train pour Busan, bon confinement à tout le monde.
Maysane (option cinéma)

Posté par Joreste à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 avril 2020

18642831

Après avoir lu La ferme des animaux de George Orwell, les 3°D ont décidé de ne pas se laisser faire par le dictateur Confinéon.

Ainsi, ils ont rédigé leurs propres 7 commandements pour surmonter le mieux possible cette épreuve. Ce que l'Histoire retiendra :

1. Rattraper mon temps de sommeil (tu ne te lèveras point avant 11h).

2. Jouer du piano, terminer mes séries commencées, regarder plus de films d'horreur.

3. Faire quelques exercices de musculation afin de rester en bonne santé.

4. Chacun doit accomplir un minimum de travail, c'est à dire, continuer de se cultiver.

5. Faire des face-times avec mes ami(e)s et discuter par téléphone avec les membres de ma famille que je vois très rarement.

6. Je ne compte pas rester sur un écran tous les jours, je compte bien jouer à des jeux de société avec mes soeurs et, pourquoi pas, mes parents.

7. Ne pas perdre pied et continuer de s'amuser !

Posté par Joreste à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]